J’ai vomi…

Salut Manu, oui je vais t’appeler par ton petit nom encore. C’est n’est pas simplement parce qu’on se connaît, mais c’est aussi que dans le vouvoiement, il y a une forme de respect. Je ne voudrais surtout pas être ambigu sur la question, tu comprends ? (Entre nous, je m’en fous si tu comprends pas…)

manu 3

J’ai encore vomi Manu. Encore à cause de toi. J’ai eu le bide retourné et j’ai malencontreusement étalé mon liquide biliaire (et le reste de mon petit déjeuner) sur mon clavier en découvrant l’expulsion de la jeune Léonarda, lycéenne de 15 ans, chopée en pleine sortie scolaire. Tu en as sûrement plein le cul de cette histoire, tu t’en prends certainement plein la gueule. Mais comme tu le mérites, je ne résiste pas à mon énorme envie de coller une ou deux beignes dans la mêlée. Je sais que ça t’offusque, tes deux lèche-culs préférés sont même venus te défendre.

« Au-delà de l’émotion compréhensible que suscitent les conditions de reconduite à la frontière d’une jeune Kosovare avec sa famille, la violence des attaques dont le ministre de l’Intérieur fait l’objet est inacceptable. »

C’est signé Carlos Da Silva (ton suppléant, lol) et Luc Carvounas, le mec qui félicite les communistes qui décident de se vautrer dans le bercail social-libéral. Des types bien… non je plaisante, des vraies raclures à ton image. J’ai un ami qui a acquiescé, il a proposé qu’on échange : Léonarda démissionne, et on t’expulse. Chiche ?

L’estomac solide

Je disais donc, j’ai vomi une première fois en apprenant la nouvelle. J’ai vomi une deuxième fois quand tu as assumé. C’est que ça commence à être chiant à force, mais j’y peux rien. J’ai vomi en pensant à cette gamine, que tu veux priver d’avenir. Plus d’école, plus de services publics comme on peut en proposer en France. J’ai vomi quand tes défenseurs ont invoqué le chômage de son père, ou sa violence conjugale… comme si c’était de sa faute, à elle. J’ai vomi parce que tu pues le mort Manu, je trouve pas d’autre mot. T’es un être sans humanité, comme un ange noir qui s’est paré des habits de la gauche. C’est pas révoltant Manu, c’est à gerber.

manu 2

Pourtant Manu, j’ai l’estomac solide. J’ai grandi dans ta ville, donc j’en ai vu de toutes les couleurs. J’ai cru expulser tous les organes de mon corps quand pour la première fois j’ai été voir la préfecture d’Evry. C’était un de ces matins qui vous glacent les oreilles, de temps en temps vous les touchez du bout des doigts pour vérifier qu’elles sont bien là. On venait à 6h offrir un petit déjeuner à des immigrés venant demander ou renouveler leur titre de séjour. La plupart étaient là depuis la veille au soir, poireautant comme dans une autre dimension. On ne croirait pas qu’à quelques centaines de mètres s’allonge la chaleur et l’opulence des grandes galeries marchandes de l’Agora ou l’odeur feutrée du Théâtre national où j’ai vu du Brecht. On oublierait qu’à côté, il y a cette fac où toutes les populations se mélangent et où les étudiants se sont battus pour que les sans-papiers puissent s’inscrire.

Good Bye

J’ai l’estomac solide, pourtant je n’ai pas pu garder mon dîner ce soir d’avril 2012, entre les deux tours de la présidentielle. C’est le soir où Hollande a enfin répondu à cette question qu’il avait esquivé depuis des mois : « Est-ce qu’il y a trop d’immigration économique en France ? » Pourquoi refusait-il de répondre ? Parce qu’il voulait dire « Oui ». Et c’est ce qu’il a fait. Ce soir-là, Hollande a nié l’apport économique de l’immigration, qui nous aide à financer notre système de protection sociale (oui celui qu’il veut aussi détruire). Ce soir-là, il a nié le brassage culturel et la richesse de l’immigration. Il a nié l’identité politique de la France, qui se fait de tout bois et accueille à bras ouverts qui veut prendre le bateau. Bref, il s’est perdu dans la xénophobie banalisée.

Au fond, je savais à quoi m’attendre, et j’ai honte. J’ai pas seulement voté pour Hollande au second tour, j’ai même convaincu des amis et camarades de le faire. Je me souviens parfaitement avoir dit « il y a pas grand-chose qui changera mais je pense au moins que les immigrés seront moins maltraités ». Tout le monde se trompe, mais là j’en ai mal au bide.

BWxbxCZIIAAjgsO

J’ai espoir

Heureusement Manu, j’ai espoir. Je compte pas sur le PS ou les médiacrates abominables qui servent la soupent aux idées fascistes. Je compte sur la réaction populaire pour te mettre une grande claque dans la gueule. Des lycéens ont vu leur camarade déportée devant le Lycée Lucie Aubrac. Surréaliste situation.

J’ai espoir parce que les jeunes sont dans la rue. Ces slogans qu’ils réservaient, il fut un temps, au Front national, puis à l’UMP, c’est toi qu’ils visent maintenant Manu. J’ai espoir parce qu’il y a que ça qui me tienne encore debout car on le sait tous, des Léonarda, il y en a beaucoup…

Notre espoir, c’est ton pire ennemi Manu. Il viendra vous arracher à vos fauteuils tôt ou tard. Peut-être pacifiquement, peut-être avec la même brutalité qui fait ta marque de fabrique. Mais il viendra, et il ne se trompera pas d’ennemi…

Romain JAMMES

BWxa5xRIUAAyNdP

Publicités

26 réflexions sur “J’ai vomi…

  1. Merci pour tes mots. Moi aussi j’ai vomi. Merci d’employer le mot « déportation ». Ce mot que le français répugne à utiliser à rebours du néerlandais et de l’espagnol qui ne prennent pas tant de gants pour décrire rafles, internements, et renvois en enfer.

    Je viens d’une famille de droite. Où, comme ailleurs à droite, on peine aujourd’hui à distinguer l’UMP du FN ou de l’UDI Modem. Et tous dans ma famille d’applaudir Valls. Qui fait le ménage dans une France devenue une « poubelle de négros, de bougnoules et de romanichels ». « Tu vois bien que les socialistes, eux aussi, pensent comme nous et qu’il est grand temps de faire le ménage »…

  2. Qu’un frais naturalisé nous apporte ce mépris et copie les méthodes des milices de Vichy, c’est en effet un crachat à la figure des autres comme les racistes se délectent d’en faire. Tu as vomis, nous avons tous vomis et continuerons de vomir tant que ces marionnettes des beaux quartiers, tous fraîchement vêtus de leurs riches habits de ministres qui puent le mauvais goût des parvenus, des délétères et dénonciateurs séviront là où ils sont et où nous eu la sottise de les mettre (moi aussi, j’ai été berné par le discours du Bourget).

    La lute commence à peine, unissons nos efforts pour les chasser car ce ne sont pas les urnes qui vont nous aider !

    • « copie les méthodes des milices de Vichy ».
      Il serait temps d’ouvrir quelques livres d’histoire je pense.
      Et dans un second temps se renseigner de nos lois qui ne date pas de l’affaire Léonarda et qui ont été respectée.
      Ne pas être d’accord est une chose, faire ce genre de raccourci/comparaison racoleuse en est une autre….

  3. Bon , moi jsais pas trop comment ça c ‘ est passé –
    Encore qui faudrait pt^tr un peu arrêter de jouer les vierges effarouchées pour ces pauvres enfants traumatisés quan à côté de ça on les innonde de spectacles , films , jeux vidéo , de violence exgtrême –
    Quant à l ‘ immigration –
    Je suis bien d ‘ accord qu ‘ il nous faut tout faire pour aider nos soeurs et frères des pays pas encore dévellopés / encore que je ne leur souhaite m^me pas nôtre développement _
    Mais il y a la question des extrémismes – et pas seulement musulmans –
    Ce n ‘ est m^me pas une question de chocs de civilisations – on pourrait plutôt dire , chocs d ‘ extrémismes –
    Bon , en premier lieu je dirai qu ‘ il y a des extrémismes que je n ‘ accepte et n ‘ accepterai jamais – du style nez coupés , excisions , lapidations ….
    Qu ‘ est-ce que celà à voir avec notre question de Kosoovare ?
    Tout – il s ‘ agit d ‘ immigration et de chocs d ‘ extrémismes –
    ( et d ‘ ailleurs notre jeune kossovare est peut-être tout simplement ROM ( avec toute la fierté à laquelle ils-elles ont tou-te-s droit ! ) –
    Mais voilà , il y a là , des extrémismes , chez eux , comme pour d ‘ autres peuples , afircains , asiatiques , ( latins ? ) , ( et m^me indiens ? ) , qui entrent en conflit avec nos extrémismes : pas seulement réactionnaires , mais aussi idéalistes purs –
    Au passage il me faut préciser que les populations dont je parle ne sont pas toutes de ces extrémismes débiles et rétrogrades , et qu ‘ il y a , comme je l ‘ enseigne à mes petits élèves , des gens biens et des con-ne-s partout –
    Tout ca semble bien terre-à-terre si l ‘ on est un bobo bien nanti , sans contact , que bien écrémé , avec ces populations – on y évite les extrémismes –
    Mais m^me chez nous , le peuple ne peut plus accepter les extrémismes rétrogrades , pour avoir si longtemps et si bien lutté contre eux , en notre propre terre , donnée à nous par le grand esprit ( la nature , la vie , le fait d ‘ exister ) –
    Les tensions ici sont grandes – seul-e-s ceux et celles qui sont bien nantis ne les connaissent pas –

    Pa s de blablas , un exemple – un pti magrebin passe sur une bouche d ‘ égout et dit à ses copains ( peuchère je ne lui en veux m^me pas ! il y a de ses parents dans l ‘ air ) : il vous faut cracher sur cette bouche d ‘ égout , sinon vous allez devenir français ! Je ne l ‘ invente pas , c ‘ est moi qui l ‘ ai vécu _
    Alors , que faire de nos frères et soeurs des troisièmes mondes qui ne sont pa dans ces extremismes ??

    Ici se pose la question de l ‘ économie post-colonialiste qui est bien le deuxième coeur de cette question –

    Si nos dirigeants ultra-libéraux , déguisés pour l ‘ heure en socialistes ( quelle traîtrise ! ) prennent parfois l ‘ air de soucier d « humanisme » ( tiens , c ‘ est + pratique que d ‘ être HUMAINS ), c ‘ est surtout qu ‘ il y a des INTÉRÊTS ÉNORMES avec les troisièmes mondes –

    Comment pourrions nous vivre sans nos laitues du Chili à bas-pris , nos basquets indiens faits par des gosses à la chaîne , nos ordis & logiciels conçus et fabriqués en Asie orientale , de nos v^tements , légumes , plateformes téléphoniques , produits dans les mondes arabes – ???????

    De cette réalité , et nous en profitons TOUS ici , on ne veut pas tenir compte , dans ce qui constitue la « CRISE » ( et ceci m^me si la réalité des banques , des honteuses richesses de certain-e-s y est pour beaucoup , leurs arnaques ) –

    Alors oui , il nous faut encore faire ce travail de discernement et d ‘ action sur :

    ce que nous voulons & pouvons faire pour tou-te-s nos frères et soeurs des autres pays et pour nous m^mes –

    ce que nous aimons et désirons partager avec eux-elles , et ce que nous ne pouvons pas accepter chez nous-m^me comme chez eux-elles –

    Ce n ‘ est pas « à priori » une question de fermer des frontières à tous-toutes ( dont nous ne pourrions pas sortir nous-m^me , mais plutôt de fermer l ‘ accès à la CONNERIE –

    ( sous peine de voir les tendances FN envahir l ‘ espace amoureux-social )

    ( et le « bon peuple » est prêt à emboîter le pas , les émois anti-mariage-pour-tous de l ‘ année dernière le montrent assez ! et l ‘ élection de Brignolles ! et le reste !! )

    Allé ! : Courage , détermination , et surtout LOVE ? à toutes et tous !

    Mode Indien –
    mondeindien.jimdo.com

    •  » es , et qu ‘ il y a , comme je l ‘ enseigne à mes petits élèves , des gens biens et des con-ne-s partout – » ??? Vous enseignez ??? Pauvres de nous !!! J’espère que l’on ne vous demande pas d’enseigner le maniement du clavier, ou, pis, l’art de la dissertation concise et explicite ….

  4. Pingback: J’ai vomi… | LES PROMESSES DE L'AU...

  5. fête de l’huma, il y a deux ans ,on mange dans le stand du pg,, un type aux contours mous s’approche de nous et dit à jean luc, je viens saluer mon prédécesseur ( premier secrétaire de la fédé 91) et là,c’est l’explosion, tout le monde se marre: Da Silva ,le pauvre homme se prend pour le successeur de jean luc!……

  6. BRAVO Romain, ce sont des mots justes ! On vomit tous les jours et ça me fatigue terrible. Je n’en peux plus ; je cherche une île déserte mais elles vont bientôt être toutes englouties. C’est où la sortie ? quelle horreur. On ne respire plus.

    • En réponse à toute cette diatribe, je me contenterai de citer cette phrase de Cicéron qui a dit for justement en son temps : « Quies quiam angelum laetorum ? » Peut-on dire mieux ?

  7. vomissez quand vous voulez, c’est bien trop facile de faire dans l’indignation vertueuse pour une expulsion bien légitime, même si le coup de la sortie scolaire était maladroit ! Monsieur Romain Jammes , ça vous fait surement du bien et chaud au coeur le soir de vous sentir du bon côté de ce pathos sentimental et victimaire. Redresseur de torts, c’est quand même plus sympa que bourreau fasciste! Mais la réalité des faits c’est que les français ont nourri et logé aux frais de la nation pendant 4 ans une famille qui se dit kosovare, et demandeur d’asile avec un dossier truqué, c’est déjà admirable dans un monde très difficile et qui manque de moyens ; en France 500 agriculteurs par an , financièrement dans la merde, se suicident dans l’indifférence générale…
    Le ministre de l’intérieur fait un boulot bien trop facile à critiquer, mais pas facile à mener.
    Mais aussi ça peut faire du bien de vomir, par exemple quand on entend :M. Dibrani père. Très remonté contre la France il a déclaré qu’il y avait été honteusement discriminé. « Dans le centre de rétention ou j’étais, il y avait plein d’Arabes, rien que des voleurs et des trafiquants de drogue. Eh bien, ils ont eu leurs papiers. Et pas moi ! ». encore bravo l’artiste, les faux certificats, les naissances en italie, etc..quand à Léonarda, la pauvre a été très atteinte par son succès médiatique (c’est pas donné à tout le monde de moucher à 15 ans en quasi-direct un président de la république mollasson et imprudent, et ce grâce à bfmtv) elle a dit :«Un jour ou l’autre, je rentre en France, après c’est moi qui va faire la loi» : mais bien sûr, des menaces c’est un signe d’indépendance d’esprit, alors que des remerciements ça serait trop servile!! ça rejoint un débat beaucoup plus large dans lequel plein de gens ont maintenant beaucoup de droits à faire valoir, mais jamais aucun devoir à remplir !

    • « la réalité des faits c’est que les français ont nourri et logé aux frais de la nation pendant 4 ans une famille. »
      Ne pas oublier que la France et l’Allemagne portent une très lourde responsabilité dans l’éclatement de la Yougoslavie. Tous ceux qui ont bossé à l’Est du rideau de fer savaient très bien que les Rroms yougoslaves seraient les premières victimes de cet éclatement et qu’ils seraient au mieux contraints à l’exode. Nous recevons les intérêts du capital versé…

      Il est par ailleurs très désagréable que vos opposiez entre eux tous ceux qui paient les pots cassés d’une politique d’appauvrissement voulu. L’argent ne manque pas : la France reste la cinquième puissance économique de la planète. Encore faut-il décider de la répartition de cet argent…

      • Des erreurs et des exploitations la France en a commis, et pas qu’une seule ! ça personne ne dira le contraire.
        Mais que faire ? On doit donc accueillir tout le monde sans aucun contrôle à cause de notre passé ? car on peux remonter loin et a ce moment la ajouter un bon paquet de pays.
        Nous avons 1800 milliard de dettes, nous avons 3,3 millions de chômeurs, des gens dans la merde un peu partout dans la pays, une couverture santé qui diminue chaque année, une retraire qui sera anecdotique pour les plus jeunes d’entre nous mais on devrait accueillir tout ceux qui vivent moins bien que nous, c’est a dire les 3/4 de la planète ?
        Ce n’est pas un peu bizounours-land ça ?

        En tout cas le discours de cette article me fait bien rire….c’est tellement facile la bienveillance, la gentillesse et la naïveté digne d’un enfant qui découvre le monde….alors pourquoi s’en privé ? on est mieux dans ces bottes comme ça et ça coute pas plus cher !

      • De 1943 à 1980, Tito a tenu ensemble, et d’une main de fer, les différents états qui composaient la Yougoslavie. Après sa mort, et comme il fallait s’y attendre, chacun de ces états a revendiqué son autonomie. On connaît la suite, avec la guerre sanglante et les nombreuses exactions commises entre Serbie et Kosovo. Alors, quelle est la responsabilité de la France dans tout ça ? C’est bien beau de vouloir se charger de tous les péchés d’Israël, mais il y a des limites au culpabilisme de bon ton, qui gangrène nos sociétés occidentales.

      • Deux pays ont encouragé vigoureusement la partition de l’ex-Yougoslavie. La France et l’Allemagne. Pour des raisons très anciennes et passablement filandreuses (liées à la Serbie d’avant 1914) ! C’est cet abri militaire international qui a permis à la Slovénie de prendre son indépendance sans devoir recourir à un affrontement armé. Faut relire les chroniques diplomatiques et militaires de l’époque si on était trop jeune pour l’avoir vécue…

  8. @ Marie,

    La France a commis des erreurs. On est d’accord. Eh bien la France paie ses erreurs. Exactement comme toi ou moi quand nous faisons des conneries. Toi, tu ne cries pas au scandale quand tu paies ton amende parce que tu as dépassé diablement la limite de vitesse… Pour la position diplomatique hallucinante de la France lors de l’effondrement de l’ex-bloc soviétique, dont la Yougoslavie, on ne paie pas cher. L’Allemagne, qui accueille notamment entre 100 000 et 200 000 Rroms des Balkans, paie déjà nettement plus que nous.

    Pour la position extrémiste de la France dans les négociations du GATT / OMC on casque davantage, je te l’accorde. Mais encore une fois la France ne fait que payer ses choix ultra-libéraux et tu égraines une liste (incomplète) des factures en conséquence.

    Si tu penses qu’on ne peut pas accueillir tout le monde, eh bien, on laisse aussi à tout le monde le choix de vivre et de travailler dans son pays. Je n’ai jamais rencontré UNE personne qui a quitté son pays par plaisir. Les gens fuient la misère. Ou la terreur.

    La France a noyé l’Afrique de poulets congelés à bas prix qui ont tué l’agriculture paysanne de toute l’Afrique de l’ouest. (Je te cause du poulet mais je devrais aussi parler du blé, du maïs, des produits laitiers et d’un paquet d’autres choses…) La France a sciemment plongé dans la détresse bien plus que le seul continent africain… Tout en réduisant le monde paysan français à la misère ! Tout en faisant SIX millions de chômeurs (ton chiffre ne concerne que la seule catégorie A). Bel exploit !

    Mais en faisant richissimes ceux qui étaient déjà très riches. Challenges nous annonce que la fortune globale des 500 plus riches français a augmenté de 25% en un an ! Bien sûr ces gens ne paient pas d’impôts comme toi et moi… Bettencourt possède une fondation-écran légale quand d’autres habitent en Suisse.

    Au lieu de s’attaquer à un pauvre gars qui tente de sortir de la misère, faut nous attaquer aux véritables causes. Tu as déjà 500 noms dans la liste de Challenges… http://www.challenges.fr/classement/20130709.CHA1933/classement-niel-free-rejoint-arnault-et-bettencourt-au-top-10-des-plus-grandes-fortunes-de-france.html

    • Ha mais je ne voulais pas dire que l’on ne devait pas payer nos erreurs, mais que c’était compliqué de le faire. Jusqu’à quand remonter déjà ?
      Et oui, si ces gens quittent leurs pays, abandonnent tout, leurs familles, leurs vies, leurs origines c’est qu’ils souhaitent sortir de la misère, vivre…il suffit de voir tout ceux qui tentent leur chance tout en sachant qu’ils risquent de mourir comme ça arrive si souvent.
      Et je n’ai pas de solution à ça…dire « venez tous, on va vous accueillir » c’est gentil, c’est bien-pensant mais ce n’est pas une solution non plus !
      Il faut les aider à avancer dans leurs pays, c’est tout ce qu’on peux faire sans détruire ce qu’on a mis en place pour nous même.
      Car taper sur les riches ça marche un temps…le temps qu’ils aillent voir ailleur chez ceux qui tapent moins fort. Et par la même occasion faire partir les forces d’investissements, donc d’apport d’argent, donc de création d’emplois, donc de solutions pour continuer de faire vivre notre école gratuite pour tous, notre sécu, notre retraite, nos aides sociale et j’en passe….

      • Marie : « donc d’apport d’argent, donc de création d’emplois, donc de solutions pour continuer de faire vivre notre école gratuite pour tous, notre sécu, notre retraite, nos aides sociale et j’en passe…. »

        L’école gratuite et l’aide sociale, il y a un autre moyen que de devoir en passer par là… Simplement abandonner la valeur « argent » et développer une économie du don. Ce qui est compliqué, c’est de changer la manière de voir le monde et d’envisager les relations interpersonnelles….

        Bref, c’était juste histoire de dire…

      • « Il faut les aider à avancer dans leurs pays ».

        Mon frangin qui a bossé dans la coopération est plus radical que toi. Il propose qu’on « leur foute la paix ». Et, selon son expérience personnelle, ça lui semble être beaucoup. Et infiniment plus efficace que l’aide qu’il était censé apporter. Aide qui venait bien sûr en déduction des contreparties énormes que la France s’octroyait… et s’octroie toujours. On utilisait naguère le mot « colonie » pour désigner les pays exploités. On ne sait même plus quel mot employer pour désigner l’exploitation contemporaine qui est infiniment plus efficace que celle de naguère.

        Taper sur les riches ? Mais je ne veux taper sur personne ! Je souhaite juste qu’ils paient des impôts en proportion de leur revenus. C’est tout. Le président Roosevelt, un gauchiste forcené, avait mis une tranche d’impôt sur le revenu à 91%. Qu’aucun président des USA n’a jugé utile de réduire pendant près de cinquante ans. Eh bien durant toutes ces années les riches américains ne sont jamais venus chez nous demander l’asile fiscal. ;o)

  9. netchaiev : Ha mais des solutions on peut en imaginer de nombreuses, ça je n’en doute pas un instant !
    Mais des solutions que l’on peut mettre en pratique, ça c’est une autre histoire.
    Mettre en place un système de don ne ferai qu’augmenter le nombre d’école privé, clinique privé et système de retraite/chômage en épargne, pour le coup je n’y crois pas une seule seconde.

    Un partageux : Pour ton frangin, je comprend son point de vue même si c’est dommage d’être dans ce domaine et d’être tant défaitiste.
    Il y a de tout dans l’aide humanitaire, j’ai encore vu il y a peu de temps un reportage « les moissons du futur » qui expliquait comment, grâce notamment à des recherches en botanique ( le push-pull ) on avait pu plus que doubler la production de maïs.
    Donc tout n’est pas a jeter, oui il y a des aides qui ne sont mise en place qu’avec des contres-parties mais pas que.

    Pour les riches, je ne sais pas si la comparaison est bonne. Les américains ont depuis longtemps un patriotisme très fort, donc aider leur pays, encore plus dans cette période d’après guerre n’avait pas forcement le même impact sur ces nouveaux riches.
    Et je pense que les délocalisations et les déménagement fiscaux n’étaient pas aussi courant qu’aujourd’hui. Les systèmes de transport et de communications modernes boulversent pas mal les choses.
    D’ailleur aujourd’hui le taux aux USA n’est au maximum que de 35%.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s