On a testé pour vous : le tweet sexiste de l’UMP !

Ooooooh ça faisait longtemps qu’on avait pas eu des nouvelles du machisme ambiant à l’assemblée. Pourtant faut dire qu’on en a des belles. Entre les remarques machistes en pleine séance sur les tenues des ministres et des députées. Le mépris à peine voilé ou le dédain fièrement brandi de ces hommes qui ont l’habitude de se partager le pouvoir entre couilles.

Là c’était tellement gros qu’on pouvait pas passer à côté. Tellement énorme qu’on se demande parfois ce qui se passe par la tête d’un demeuré sur ces bancs, pour tweeter un truc pareil sur la ministre des droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem : « #NVB suce son stylo très érotiquement ». L’histoire ne dit pas si Hugues Foucault (l’auteur du tweet) est parti aux toilettes de l’hémicycle pour se finir mais nous pouvons au moins faire une petite analyse de ce qui est loin d’être anodin dans notre joyeuse société patriarcale…

1

Pourquoi Hugues Foucault a pensé ça ?

Je suis pas très psychologie de comptoir. Je laisse à Freud l’immense plaisir d’expliquer le monde entier dans la relation avec notre caca. Mais sans parler des excréments, tweetés ou non, de notre sujet, la première explication du « pourquoi ce mec à penseça ? » se trouve dans la question : parce que c’est un mec. (Je laisse 5 secondes de blanc pour que les nombrilistes habituels s’insurgent au nom de leur exemple personnel irréprochable blanchissant ipso facto tout la gente à 2 couilles).

Évidemment, ce n’est pas parce que c’est, naturellement un homme, entendons nous bien. C’est parce que c’est culturellement un homme. Par conséquent, pour lui, tout objet qui a de près ou de loin une forme allongée est une bite. Un saucisse est une bite, une banane est une bite, un doigt est une bite, une bouteille est une bite, un concombre est une bite, les twins towers étaient deux majestueuses bites de béton et de verre.5

Bon, comme je vois votre moue, je veux bien concevoir que quand vous voyez les twin-towers, vous pensez peut-être d’abord aux attentats du 11 septembre. De même que vous pouvez être un homme parfaitement normal et penser « stylo » en voyant un stylo. Seulement voilà, ce stylo devient une bite dans la tête de ce demeuré quand Madame Vallaud-Belkacem le met à la bouche. Sans vouloir présumer, je doute que la ministre ait eu besoin demimer un acte sexuel en plein milieu de l’assemblée pour que cette pensée effleure l’esprit du Maire UMP. C’est donc simplement le contact de la bouche d’une femme qui transforme comme par magie le stylo en pénis.

Mais pourquoi ? Sans avoir toutes les réponses. On ne peut nier l’influence notoire de la sexualisation permanente des femmes dans notre société. Tout coin de l’anatomie peut être utilisé, dans la publicité ou dans le cinéma (par exemple) comme un objet évoquant du sexe. Au point qu’on sexualise les femmes pour vendre tout un ensemble de produit qui n’ont strictement rien à voir. Évidemment dans les représentation que les hommes ont des femmes ça joue. Les normes culturelles font le travail, et les réac’ sont surement particulièrement consentant, of course, ils les produisent eux-même également. Tout ça pour dire que si un homme tenait son stylo comme ça, l’idée ne serait probablement pas passé par la tête de Hugues. L’ingéniosité qu’ont déjà déployé les hommes pour se faire sucer en dit long sur l’importance que cela revêt pour eux. Qu’on se le dise, une bouche, une langue, des lèvres : c’est une pipe. Tout autant qu’un stylo est une teub.

Pourquoi Hugues Foucault a tweeté ça ?

Arrivé là, je ne m’étonnerais pas qu’un paquet de mecs aient eu la même pensé un jour dans sa vie. Moi aussi très probablement, pour un stylo ou autre chose. Nous sommes des produits culturels, même quand on essaye de combattre son côté machiste. Je suis même sûr qu’en d’autres circonstances, il doit passer des idées peu religieuses dans l’esprit de nombreuses filles, devant 3un scène ne mimant pas explicitement un acte sexuel. Le phénomène n’est pas le même, du fait de son échelle et du contexte culturel dans lequel ça s’intègre, mais ça mérite d’être noté pour la raison suivante.

Entre toutes les personnes ayant ce genre de pensées. Pourquoi ce sont les mecs qui les expriment ? Que Hugues Foucault soit excité par la ministre le regarde, c’est explicable comme je l’ai dit, mais si l’histoire s’arrêtait là. Mais quand le Maire l’exprime publiquement, le phénomène est tout à fait différent. Il renvoie directement Najat Vallaud-Belkacem à sa condition de femme, et son statut, à ses yeux, d’objet sexuel. Il la qualifie ainsi publiquement ! (Bon ce ne sont pas ses mots mais c’est le sens du tweet). Il y a donc bien un contexte qui, dans la tête de ce mec, légitime que sa remarque soit entendu par la terre entière. A contrario si sa pensée n’était pas sexiste mais raciste, il aurait bien identifié que le contexte ne rendait pas légitime sa remarque (parfois ça ne les arrête pas ces cons).2

Est-ce qu’il y a une légitimité à réduire les femmes à un bout de viande en public ? Oui et mille fois oui. La drague, lourde ou pas, s’appuyant sur des attraits physique en est un bel exemple. Des femmes harcelées dans la rue, à celle à qui on dit simplement qu’elles sont belles alors qu’elles ne sont pas des décorations, toutes subissent une forme de violence (qui parfois ne les atteint pas) lié à la légitimité que se donnent les hommes à caractériser leur physique au grand monde.

Donc, pourquoi il tweet ça ? Parce que la société patriarcale l’y autorise.

Mais c’est qui ce Hugues Foucault ?

Bien-sûr ce mec est un connard. Mais un fois que j’ai conclu ça, je n’ai rien fait. Les phénomènes massifs ne peuvent pas s’expliquer par la somme d’actes individuels. Du moins la droite anti-intellectualiste analysait la société comme ça à une certaine époque. Sans retirer une responsabilité individuelle, on ne peut s’empêcher de remarquer que Hugues Foucault est surtout le produit d’une société patriarcale qui l’encourage à penser d’abord que le monde tourne autour de son sexe, et ensuite qu’il a le droit de réduire une femme à un objet sexuel en public.

Bref, y a du taff !

Romain JAMMES

Publicités

10 réflexions sur “On a testé pour vous : le tweet sexiste de l’UMP !

  1. Un député consciencieux ne devrait-il pas se concentrer sur les paroles prononcées par une ministre du gouvernement ? Il s’agit donc en plus d’une faute vis-à-vis des citoyens. Il est vrai qu’il s’agissait de la ministre aux droits des femmes et peut-être considère-t-il en plus que ce ministère n’a aucune importance. J’espère que ses électrices vont être au courant.
    Sur le plan psychologique, il souffre peut-être d’un problème d’addiction ? Attention, cela peut-être dangereux pour une carrière politique (exemple : DSK). Le rendre public peut encore s’expliquer par un manque de confiance en sa sexualité entraînant un complexe d’infériorité. Peut-être a-t-il voulu simplement faire croire qu’il lui arrivait parfois de bander ? Personne n’a vu ce qu’il se passait aux toilettes…

  2. Mais le fameux Hugues Foucault n’est pas député ! Il a du tranquillement tweeter dans son canap’ sans avoir à « partir dans les toilettes de l’hémicycle pour se vider », et le faire tranquille à la maison !

    • Sauf que vous aurez du mal à trouver une femme politique faisant une sortie publique de ce style sur un homme politique en pleine assemblée suçant son stylo.

  3. Que ça ajoute l’hypocrisie morale au dérapage machiste. Il est tout plein de morale, ce monsieur-là. C’est quand même un élu qui passe son temps à invoquer sa « conscience » et qui explique que « (s)a conscience (lui) fait dire qu'(il) ne peu(t) pas célébrer » des mariages homosexuels… On a vu ce que sa « conscience » lui fait dire au sujet de Najat Vallaud-Belkacem … Ah, pardon, ce n’est pas sa conscience, mais son inconscient… Eh bien, à trop se draper dans sa conscience et sa bonne conscience, voilà ce qui arrive !

  4. Toute objectivité laissée de côté (qu’est-ce que cela signifie, archéo-chrétien? ça n’a pas l’air très tolérant en tout cas), il est facile de dire des contre-vérités (le cliché selon lequel les catholiques seraient contre le plaisir et s’interdiraient d’en jouir, ce qui est une énormité)… Sur un sujet aussi grave que le mariage homosexuel (puisqu’il concerne avant tout des enfants, à qui on n’a rien demandé), on attendrait un peu plus de hauteur de vue.

  5. Oh, je pense que nous nous rejoindrons sur votre partie concernant les « esprits faibles », même si nous n’en avons pas forcément la même définition. Ensuite, que votre hypothèse concernant l’état inconscient de NVB à ce moment-là soit vraie ou pas (et si c’est vrai je suis mal barré, considérant le nombre de fois que je mâchonne mes stylos …), là n’est pas la question. La question est qu’elle n’a pas dit/fait volontairement état du fait qu’elle souhaitait des avances de la part de la gente masculine (en même temps, dans l’hémicycle de l’Assemblée, en plein travail …), et donc que cette gente masculine n’a pas à lever subitement la tête et se déclarer intéressé, comme l’a fait de manière assez grossière et déplacée ce type. Il aurait pu se dire « je vais aller la voir après pour discuter avec elle », par exemple. Mais non, il éructe son excitation sur Twitter. Wa, bel exemple de maîtrise de soi, tout ça. Et quel hypocrite, quand il fait mine de s’excuser après. C’est bon, t’a pigé en quoi il est pathétique, ce type ?

  6. Réponse à Md : J’attendais plutôt que tu m’éclaires sur ce qu’à fait Hollande depuis qu’il est en politique. Mais bon, persévères, avec le temps qu’ils annoncent à la météo, tu peu surfer toute la journée, je ne bouge pas. Bien cordialement. PS Belkacem, c’est Hollande qui l’a prise pour récupérer les voix des Français d’origine.

  7. Pingback: L'art et la manière | Pearltrees

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s